A PROPOS


001

Voici l’endroit ou pourrait se construire cette usine-de-l’ancien-monde.

Nous sommes des citoyens de la communauté de communes Sud-Avesnois et nous refusons le massacre programmé de notre territoire (la petite Suisse du Nord), surtout pour l’avenir de nos enfants. Nous pensons que d’autres solutions sont possibles pour la création d’emplois, sans détruire notre environnement, la terre que nous cultivons, l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons. Nous avons donc créé le collectif citoyen Anor Nature afin qu’une veille environnementale puisse surveiller les projets que nous imposent nos élus.

Ce collectif est rapidement devenu une association : ANOR ENVIRONNEMENT. Un appel aux dons auprès des membres de l’association et des citoyens sensibles à notre combat nous a permis d’avoir recours à un avocat afin d’attaquer ce projet d’usine à pellets au Tribunal Administratif de Lille, fin novembre 2015.

En janvier 2016, la société Jeferco obtient une autorisation complémentaire permettant d’utiliser du bois de classe B (bois peints, collés, vernis, traités et pouvant contenir des métaux lourds et/ou des pesticides) dans le process de fabrication de son pellet industriel. Le 28 février 2017, le Tribunal Administratif de Lille annule l’autorisation d’exploiter que le préfet du Nord avait accordé à la société Jeferco. Le promoteur ayant fait appel, la décision de la Cour Administrative d’Appel de Douai est attendue pour le début de l’année 2018.

AnorEnvi_Logo1

Publicités