Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides

Reporterre  Un article de Reporterre, le 16/09/2020.

En 2017, les deux tiers — 66,70 % — des fruits non bios contenaient des résidus de pesticides quantifiés, et 45 % des légumes non bios contenaient des résidus de pesticides quantifiés.

1108

Photo : Pxhere

Ces chiffres, dévoilés mercredi 16 septembre par l’ONG Générations futures, sont plus importants que ceux communiqués par les pouvoirs publics. Dans ces plans de surveillance, la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) annonçait des résidus de pesticides dans 63 % des fruits et 43 % des légumes. Et pour cause, la DGCCFR mélangeait dans ces calculs les produits bios et non bios.

« Les pourcentages des fruits et légumes non bios contenant des résidus de pesticides ne sont donc pas connus et encore moins communiqués », s’est indigné l’association, qui « proteste contre cette situation et demande qu’à l’avenir une présentation par mode de culture soit effectuée en plus de la présentation globale des résultats ».

L’article de Reporterre est ici.

Source : Générations futures.

Cet article a été publié dans Pesticides - Fongicides. Ajoutez ce permalien à vos favoris.