Bas-Lieu : des haies sont arrachées, des chemins de randonnée disparaissent

La Voix du Nord

Un article de La Voix du Nord, par Pierre Descamps, le 18/06/2020.

Les chemins des Gripets et de la Cense à Cailloux, empruntés par ceux qui souhaitent rallier Avesnes-sur-Helpe à la Taquennerie ou au-delà à Sars-Poteries ou Felleries, sont devenus impraticables.

1069

Le chemin des Gripets, recouvert de terre.

Qu’est-il arrivé aux chemins des Gripets et de la Cense à Cailloux ? Le premier a été recouvert de terre et se trouve donc rayé de la carte. À sa place, un immense champ de blé et de maïs qui s’étend de la Départementale 104 au chemin de Notre-Dame-du-Bois et jouxte le ruisseau de Bas-Lieu, affluent de l’Helpe Majeure. Le second est complètement obstrué, encombré sur plusieurs centaines de mètres par une quantité impressionnante de souches et de branchages issue de l’arrachage de haies. Ces chemins sont toujours présents sur les cartes IGN [1] (Bas-Lieu) mais ont disparu ou sont rendus impraticables sur le terrain.

Les usagers de la Départementale 104 ne manqueront pas de remarquer cette décharge sauvage de débris végétaux, là où la route présente un angle droit ; elle se trouve régulièrement inondée d’eau et de boue. Les haies, quand elles étaient encore là, s’opposaient au ruissellement de l’eau. Elles constituaient de plus un réservoir de biodiversité et participaient au maillage bocager, identité paysagère du territoire.

La disparition des chemins de randonnée, l’arrachage des haies, le retournement de prairies posent de nombreuses questions autour de quelques thèmes : paysages, inondations, tourisme, pesticides et qualité de l’eau, agriculture intensive ou agro-écologie, respect de la propriété, du droit de passage, conformité des transformations avec la législation en vigueur et la responsabilité des élus et aussi les priorités définies par le Parc de L’Avesnois [2].

L’article de La Voix du Nord est ici.

[1] https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/cartes-ign-classiques

[2] http://www.parc-naturel-avesnois.fr/wp-content/uploads/2013/02/Le-bocage…

Merci à Pierre Descamps pour cet article.

1070

Souches et branchages issue de l’arrachage de haies à Bas-Lieu.

 

A propos Jazz Man

Clarinettiste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans Bocage de l'Avesnois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.