Des métaux lourds dans les pellets fabriqués à Anor.

https://1.gravatar.com/avatar/196208b23e77634969a011a5a28f55bd?s=400&d=mm  Un article de JazzMan, le 30/11/2019.

L’article de La Voix du Nord publié ici hier posait la question de la présence de bois radioactif dans les Hauts-de-France. Le pellet produit à Anor serait destiné aux industriels et n’aurait aucune norme. On est donc tenté de penser qu’en l’absence de contrôle il pourrait être fabriqué à partir de bois radioactif. Cette possibilité est réelle mais notre objectif n’est pas de faire un procès d’intention. En revanche, nous avons des certitudes, à propos des pollutions, car selon la définition donnée par Jeferco dans son brevet : « le bois de classe B est du bois peint, collé, vernis et pouvant contenir des métaux lourds, des fongicides, des insecticides, des pesticides, des COV ou des HAP ». Rien que ça !

043

Des bois de classe « B », dits bois souillés.

Mais qu’est-ce donc que ces « métaux lourds » et que risque-t-on ?

On appelle métaux lourds les éléments chimiques métalliques naturels  comme le plomb, le mercure, le cadmium, l’arsenic, le nickel, l’aluminium, le cuivre, l’étain,  le zinc ou encore le manganèse. Ces métaux lourds, au nombre de 41, peuvent représenter un risque pour notre santé. Leur utilisation dans l’industrie et dans l’agriculture est responsable de nombreuses contaminations. En effet, les rejets dans l’air de particules métalliques très fines retombent sur les végétaux et les animaux contaminant ainsi notre alimentation. En parallèle, les métaux lourds, comme le plomb, ont longtemps été utilisés dans les peintures. Si les sources de contamination aux métaux lourds sont variées, les voies de contamination le sont tout autant puisqu’ils peuvent être à la fois inhalés ou absorbés. Notre organisme n’est pas capable d’éliminer totalement ces métaux, qui s’y accumulent et se stockent principalement dans les os, les poumons, le foie, les reins et le cerveau. « Chez l’homme, ils peuvent affecter le système nerveux, les fonctions rénales, hépatiques, respiratoires. Certains, comme le cadmium, l’arsenic, le nickel et le chrome sont cancérigènes«  explique le ministère de la transition écologique.

Dans quels maladies les métaux lourds peuvent-ils être suspectés ?

Des observations et études montrent que ces métaux toxiques ont un rôle dans la plupart des maladies apparues ou devenues plus fréquentes ces dernières années, que l’on nomme maladies émergentes. Ce sont notamment :

  • Le Syndrome fibromyalgique (SFM),
  • Le Syndrome de fatigue chronique (SFC),
  • La sclérose en plaque (SEP),
  • Les maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer),
  • Les troubles envahissants du développement (TED), notamment l’autisme,
  • Les troubles de déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH),
  • Les allergies et intolérances,
  • Les maladies auto-immunes,
  • La dépression.

L’intoxication aux métaux est toujours associée à d’autres facteurs avec lesquels se crée un contexte favorable à la maladie. Elle peut, dans certains cas, avoir un rôle déterminant ainsi qu’une action limitant la guérison. Il faut aussi rappeler que la toxicité chronique résulte de doses répétées ou d’expositions durant une période relativement longue.

0842

L’usine à pellets de Marienbourg (Be). Photo VdN.

On constate donc que fabriquer du pellet avec des bois souillés, dits de classe B, comporte de très gros risques pour la santé des populations voisines de cette usine à polluer. Et même si le promoteur de l’usine expérimentale de pellets industriels assure que les filtres capturerons toutes les poussières, rien n’est moins sure et c’est même faux pour les particules fines (PM 2,5). Le chargement des trains et camions à partir des silos, les tapis roulants dont le capotage ne serait pas totalement étanche, les bennes qui stockeraient les cendres (20 000 M³/an) et l’envol des poussières présentes sur le sol sont autant d’occasions favorisant la présence de ces poussières dans l’air que nous respirerions à Anor.

Voilà ce que nous promettent Jean-François Rosado, président, actionnaire unique, gérant, directeur général, représentant, mandataire ou encore associé unique de la Société JEFeRCo (acronyme de J-F Rosado and Co) et Jean-Luc Pérat, maire d’Anor.

Source : www.santé-vivante.fr

A propos Jazz Man

Clarinettiste et saxophoniste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans Notre combat, Santé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.