Le Groenland a perdu 2 milliards de tonnes de glace en une journée

BFMTV  Un article de BFMTV, par Mélanie Rostagnat, le 15/06/2019.

Sans atteindre pour le moment le record de juin 2012, cette fonte des glaces précoce laisse présager une saison particulièrement dramatique.

527

Image d’illustration.

Le Groenland a perdu environ 2 milliards de tonnes de glace ce jeudi, rapporte la chaîne américaine CNN. En effet, 40% du territoire de cette île danoise a été concernée par la fonte de glace. Un phénomène inhabituel pour un mois de juin, d’après Thomas Mote, chercheur à l’Université américaine de Géorgie qui étudie le climat du Groenland, mais qui s’est toutefois déjà produit en juin 2012. Cette fonte des glaces massive et précoce pourrait être le signe annonciateur d’une saison particulièrement catastrophique dans la région.

La blancheur de la neige et la glace reflètent les rayons du soleil, ce qui permet de réduire la chaleur qui est absorbée par la calotte glaciaire. Or quand une telle quantité de glace fond si rapidement et si tôt dans la saison, cela contribue à modifier la surface de la calotte glaciaire qui absorbera naturellement plus de chaleur dans le courant de l’été, accélérant donc la fonte de la glace restante, explique le scientifique américain.

Jason Box, un climatologue cité par CNN, souligne par ailleurs que la saison de la fonte des glaces a commencé avec trois semaines d’avance cette année, plus tôt encore que le record historique de 2012. En janvier dernier, une communauté de scientifiques avait signalé que la fonte des glaces au Groenland, qui entraîne la hausse du niveau des mers, avait été multipliée par quatre en dix ans.

L’article de BFMTV est ici.

Cet article a été publié dans Dérèglement climatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.