Le gouvernement s’apprête à autoriser le piégeage de dizaines de milliers d’animaux, dont certaines espèces menacées

356  Un article de Humanité et Biodiversité, le 11/06/2019.

Tous les 3 ans, le Ministère dresse la liste des espèces «nuisibles» désormais appelées «susceptibles d’occasionner des dégâts» … Cette nuance représente des portes ouvertes à toutes les dérives.

Ces listes varient en fonction des départements et sont basées sur des données fournies par des organismes et institutions dans lesquels les chasseurs sont toujours majoritaires. Sont concernés : la Belette, la Fouine, la Martre, le Putois, le Renard, le Corbeau freux, la Corneille noire, la Pie bavarde, le Geai des chênes et l’Étourneau sansonnet.

EXPRIMEZ-VOUS JUSQU’AU 27 JUIN

Une consultation publique est ouverte dans laquelle nous vous invitons à modifier la liste des mammifères et des oiseaux qui pourront être tirés et piégés dans de terribles conditions : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-ministeriel-pris-pour-l-a1986.html?id_rubrique=2

Vous avez jusqu’au 27 juin pour donner votre avis. Nous vous invitons à remettre en question la liste proposée. En commentaire de cette consultation, vous pouvez exprimer votre opposition et donnez quelques arguments ou bien même un seul en vous inspirant de notre communiqué de presse que nous vous proposons et, surtout, ne faites pas de copier/coller qui ne serait comptabilisé qu’une seule fois.

Le monde cynégétique est inquiet, il bat le rappel pour que cette consultation leur soit favorable.

Nous n’aurons pas d’autre occasion avant 3 ans de leur faire barrage aussi il faut nous MOBILISER et mobiliser tous nos contacts pour répondre à cette consultation et faire cesser, en cette période d’effondrement de la Biodiversité, ces absurdités d’un autre âge.

Retrouvez ci-dessous (à télécharger) le communiqué de presse d’Humanité et Biodiversité et d’autres associations de protection de l’environnement.

Nous avons besoin de chacun d’entre vous, ce n’est qu’ensemble que nous pourrons faire bouger les lignes !

L’article de Humanité et Biodiversité est ici.

Le communiqué de presse du 11 juin 2019 est ici.

0836

Cet article a été publié dans Biodiversité - Écologie, Chasse - Braconnage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.