La planète Terre face à une extinction massive causée par l’Homme

548  Un article de Novethic, par Concepcion Alvarez, le 03/04/2018.

Tous les signaux sont au rouge. Selon les experts de la biodiversité, la Terre est confrontée à une « extinction massive » d’espèces, la première depuis la disparition des dinosaures il y a environ 65 millions d’années et la sixième en 500 millions d’années. Mais surtout, c’est la première causée par l’activité humaine avec en ligne de mire le réchauffement climatique.

688

58 % des vertébrés ont déjà disparu en 40 ans. @Pixabay

Nous allons droit dans le mur. C’est en substance l’alerte envoyée par les experts de l’IPBES, le Giec de la biodiversité, réunis en Colombie il y a quelques jours. Durant trois ans, plus de 550 chercheurs ont étudié l’état de la biodiversité sur les cinq continents et les résultats font froid dans le dos. Car à terme, c’est l’avenir de l’humanité qui s’en trouve menacé.

« Nos sociétés sont en sursis, c’est le temps du sursaut », a réagit Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique dans un communiqué. « Le rapport de l’IPBES nous permettra de placer la question de l’érosion de la biodiversité au même rang d’importance que le réchauffement climatique », espère-t-il.

Le chef de l’État lui-même a posté sur Twitter une vidéo – visionnée un peu plus de 200 000 fois sur le réseau social – dans laquelle il alerte sur l’effondrement de la biodiversité à l’occasion du Earth Hour, le 24 mars dernier. « Le temps du déni est révolu, dit-il. Nous ne sommes pas seulement en train de perdre la bataille contre le changement climatique, nous sommes en train de perdre notre bataille contre l’effondrement de la biodiversité.«  (…..)

La suite de l’article de Novethic est ici.

Déluge

Cet article a été publié dans Biodiversité - Écologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.