EuropaCity : la justice annule la création de la zone d’aménagement devant accueillir le mégaprojet

144  Un article du Monde, le 06/03/2018.

Le projet prévoyait d’implanter d’ici à 2024 un parc d’activités à vocation touristique et culturelle sur 80 hectares de terres encore agricoles du Val-d’Oise.

096

La carte de la ZAC du triangle de Gonesse.

Nouvel obstacle en travers de l’urbanisation du Triangle de Gonesse, ce territoire agricole du Val-d’Oise coincé entre les aéroports du Bourget et de Roissy, à 15 kilomètres au nord de Paris. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, saisi par plusieurs associations de défense de l’environnement, a annulé, mardi 6 mars, l’arrêté préfectoral créant la zone d’aménagement concerté (ZAC), étape préalable à toute construction.

Sur 280 hectares, cette parcelle, devenue un symbole de la lutte pour la préservation des terres agricoles, doit couler dans le béton une gare du Grand Paris Express, un centre d’affaires de 800 000 m2 de bureaux… et les 80 hectares du méga complexe de loisirs et de commerces EuropaCity, qui concentre les oppositions avec sa piste de ski indoor, son parc aquatique, ses salles de spectacle, ses hôtels de luxe et ses 230 000 m2 de boutiques. (…..)

La suite de l’article du Monde est ici.

A propos Jazz Man

Clarinettiste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans Grands Projets Inutiles, Justice - Législation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.