Notre-Dame-des-Landes : le projet d’aéroport est abandonné

126  Un article de Reporterre, le 17/01/2018.

Le Premier ministre a annoncé ce mercredi la décision d’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. C’est une magnifique victoire pour un mouvement de résistance de plusieurs décennies. À Paris et sur la Zad, l’équipe de Reporterre vous raconte tous les détails.

584.jpg

DEPUIS LA ZAD

  • 16 h – Toutes les composantes de la lutte anti-aéroport ont donné une déclaration commune reprenant leur communiqué et rappelant « l’importance de construire l’avenir de la Zad ». « Une déclaration où se mêle la joie et le soulagement », d’après notre journaliste, qui a également constaté, « face à la ruée violente et à la mêlée ouverte des journalistes » au moment de la déclaration, que ses confrères « n’étaient décidément pas prêts pour l’autogestion ».
  • 14 h 30 – L’annonce a été écoutée à la Rolandière par une quarantaine de zadistes, à l’écart des journalistes. Dans le même temps, une banderole a été préparée et installée sur le Phare, affichant : « Et toc ! Rendez-vous le 10 février. » Ce groupe a ensuite quitté la Rolandière pour aller à la Wardinne afin de préparer la conférence de presse. Également, une grande banderole « Merci ! » est en préparation : elle sera ensuite emmenée par les habitants de la Zad de ferme en ferme, pour aller saluer et remercier les agriculteurs « historiques », et célébrer avec eux cette victoire.
  • Le mouvement anti-aéroport s’est donné rendez-vous ce mercredi à 18 h à La Vache rit. D’après notre journaliste présent sur place, « un hélicoptère de la police survole la zone ».
  • Sur le site internet des habitants de la Zad, les opposants « demandent à toutes les personnes qui souhaitent [les] soutenir de rester vigilant.e.s et d’attendre un appel clair de [leur] part avant de venir sur la Zad. »

585

LESACTIONS DES OPPOSANTS À L’AÉROPORT

 

Pour la Confédération paysanne, (…..)

La suite de l »article de Reporterre est ici.

329

A propos Jazz Man

Clarinettiste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans Grands Projets Inutiles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.