La « ferme-usine » des 1025 veaux.

Un article de Lionel Maréchal, pour la Voix du Nord, le 01 mars 2016.

A lire les déclarations des maires de Fourmies et Wignehies, on peut aussi se demander : que n’ont-ils de réactions similaires sur l’usine Pérat-Jeferco? Parce qu’il est plus facile de taper sur le petit « exploitant », si bien nommé, du village d’à côté?

« Je suis bien sûr contre, indique le premier magistrat de Fourmies, Mickaël Hiraux, parce qu’où est le bien-être animal dans ce genre d’exploitation ? »

Le maire de Wignehies, Dominique César, est sur la même longueur d’onde : « Je n’ai pas encore reçu les documents que nous allons étudier avec beaucoup de précaution mais je pense déjà que mon avis sera négatif. Nous sommes contre les épandages trop massifs. »

071

http://www.lavoixdunord.fr/region/fourmies-le-sud-avesnois-ne-veut-pas-d-une-ferme-des-ia12b0n3360863

A propos Jazz Man

Clarinettiste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans Grands Projets Inutiles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.