Massacre à la tronconneuse.

La forêt domaniale de Fourmies, certains d’entre nous la connaisse bien. Regardez ces photos, faites ce matin, qui pourraient illustrer l’article de la voix du Nord publié ici le 10 février, intitulé : « On est entrain de bousiller la forêt des étangs des Moines« . Les habitations qu’on aperçoit au fond sont celles du Camp de Giblou à Anor. A vol d’oiseau nous sommes à 300 mètres du site de l’usine à polluer !

 

Cet article a été publié dans Forêts - Déforestation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.