Jean-Luc Pérat contre-attaque et répond au maire d’Ohain !

Un article de Canal Fm, par Paul Schuler, le 23 Décembre 2015.

Nouveau rebondissement dans l’affaire concernant la polémique autour du projet de construction d’une usine à pellets sur Anor. Jean-Luc Pérat, le maire d’Anor a décidé de répondre aux inquiétudes d’Alain Rattez, le maire d’Ohain.

Le maire d’Anor est lassé par ces polémiques à rebondissement…. Il ne comprend pas cet acharnement contre ce projet et s’étonne du silence du maire d’Ohain, par rapport aux risques de pollution plus importants que peut génèrer  la verrerie de Momignies située à quelques centaines de mètres du village d’Ohain. Jean-Luc Pérat estime que les habitants du village d’Ohain sont nettement plus menacés par la pollution qui s’échappe de la cheminée de la verrerie de Momignies plutôt que par ce projet d’usine à pellets sur Anor (à écouter l’interview ci-dessous)…  Le maire d’Anor et Président de la communauté de communes du sud-Avesnois, nous a confirmé que malgré la procédure judiciaire engagée par l’association «Anor Environnement » et malgré le courrier envoyé au Préfet par le maire d’Ohain, le début des travaux est envisagé d’ici juin 2016, car l’engagement de la procédure judiciaire n’est pas suspensif.

Commentaire

Encore un argument qui ne vaut rien : les vents dominants viennent du sud-ouest, et donc les pollutions de la verrerie de Momignies partent vers Chimay à l’est, et non pas vers Ohain, qui est à l’ouest de Momignies. De plus, la verrerie ne doit probablement pas polluer plus que l’usine de pellets, en tout état de cause ce n’est pas la hauteur de la cheminée qui le détermine !!

Rappelons ici que les verreries de Momignies emploient beaucoup de salariés habitant les communes du sud Avesnois. Le maire d’Anor veut-il que ces salariés perdent leurs emplois ? Et c’est quoi cet argument de cour de récréation : « leur usine pollue plus que la mienne, donc la mienne je peux la faire … na na nère« . Cerise sur le gâteau : « la procédure judiciaire n’est pas suspensive donc mon usine je vais la faire quand même … na na nère« .

Et « le maire d’Anor ne comprend pas cet acharnement contre ce projet« , normal … il ne l’a pas lu et ne sais donc pas de quoi ça parle !!

L’article de Canal Fm est ici.

50

La verrerie de Momignies

Cet article a été publié dans L'usine à pellets d'Anor. Ajoutez ce permalien à vos favoris.