Jeferco et l’éolien …

46

Dans cet article de 2006 commenté par l’association locale « Vent de colère » en lutte contre l’implantation d’un parc éolien, le même Jeferco – ah non, zut, pas Jeferco, il portait un nom adapté au sujet: « La Française d’éoliennes« , annonçait déjà une modification du projet en cours de route, par la voie de son co-président Jean-François Rosado. Ce doit être une spécialité de ces nouveaux capitalistes du vivant.

http://environnementdurable.net/vdb/charente7.htm

Extrait  :
« La Française d’éoliennes corrige le fonctionnement du parc de Saint-Crépin. Les éoliennes de Saint-Crépin tourneront maintenant pendant la nuit, tout en respectant la législation en vigueur et le confort des riverains. »

Ça ne vous rappelle rien?

Eh oui , le 11 décembre 2015, le même :
« Jeferco a déposé une demande de modification mineure de l’arrêté d’exploitation (…). Les engagements pris afin de respecter l’environnement et la quiétude du voisinage seront tenus.« 

Les deux déclarations sont de Jean-François Rosado, président de Jeferco !!

Cet article a été publié dans L'usine à pellets d'Anor. Ajoutez ce permalien à vos favoris.