La forêt : un atout économique et touristique pour Fourmies et le sud-Avesnois !

112  Un article de Canal Fm, le 27 novembre 2015, par Paul Schuler.

L’article de Canal Fm est ici.

Le maire de Trélon, François Louvegnies, dit des choses intéressantes, dans ce reportage de Canal Fm. En effet, JEFERCO aurait dû apporter à Anor un projet de scierie plutôt qu’une usine à gaz carbonique. Mais François Louvegnies a tord aussi : nos inquiétudes liées à la pollution ne sont pas infondées mais annoncées par le préfet et surtout par une énorme bibliographie scientifique. Car on n’invente rien et on ne ment pas : c’est le préfet qui, dans son arrêté, donne les chiffres des flux de polluants qui ne devront pas dépasser 290 tonnes par an … Une seule question se pose en lisant cet article : comment le maire de Trélon, ingénieur forestier, peut-il dire que bruler du bois ne pollue pas ? Par solidarité politique, c’est surement la principale raison.

Arrêté préfectoral-pollution

Extrait de l’arrêté préfectoral, page 9, « Valeurs limites des flux de polluants rejetés. »

Cet article a été publié dans Filière bois-énergie, Forêts - Déforestation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.