Conseil communautaire.

Une quinzaine de membres du collectif s’est rendu dans les locaux de la Communauté de Communes Sud-Avesnois (CCSA) à Fourmies afin d’assister au conseil communautaire. Ce conseil était consacré, entre autre, à la future usine expérimentale de pellets industriels  d’Anor. Une journaliste de la radio Echo , Juliette, était présente et relate cela sur la page facebook de la radio. Juliette a trouvé l’intervention musclée !! Le membre du collectif est intervenu pendant 5 seconde et l’a fait lors de la délibération sur le site des verreries de Fourmies. Faut écouter Juliette. Et en quoi est-ce musclé de dire 5 mots ?

Ce que nous retenons de cette réunion, et que Juliette n’a pas mentionné, c’est que Jean-Luc Perat – le président de la CCSA – a déclaré publiquement, lors d’un monologue de 15 minutes, qu’il refusait de nous rencontrer et de nous  adresser la parole !! C‘est une nouvelle conception du débat démocratique !!

Une autre chose que Juliette a oublié. La communauté de commune a voté pour donner un bail de 50 ans au promoteur de l’usine expérimentale de pellet industriels. Et elle va investir 1 323 000 € (un million trois cent vingt trois mille euros) pour la construction des différents accès au site. Cette somme serait remboursée en 15 ans par le promoteur.

Paiera-t-il aussi les intérêts de l’emprunt contracté pour obtenir cet argent ?

Car cet argent, c’est le notre, ce sont nos impôts !!

Pide-Fourmies

Cet article a été publié dans L'usine à pellets d'Anor. Ajoutez ce permalien à vos favoris.