Destruction des haies et compensation !

Comme il faut toujours que les choses soient claires, nous avons fait des mesures sur le terrain. Et des données métriques de l’étude d’impact sont fausses :
Etude d’impact page 126 : « Mesures de compensation. Afin de compenser la destruction des 170 ml de haies présentes sur le site, il est prévu des plantations de nouvelles haies sur un linéaire de 690 m au total. »

Or, les haies présentes sur le site sont de quatre types : Alignement de charmes têtards (150 m) – Haie d’arbres (400 m) – Haie d’arbustes (450 m) – Haies basse taillées (200 m), soit 1200 m. Le total d’arbres et de haies arrachés n’est pas de 170 ml mais de 300 mètres. Donc la compensation est fausse.
Et voilà qu’aujourd’hui, c’est devenu 790 ml au lieu « d’un linéaire de 690 m« .

Erreur du maire d’Anor ou ajout tardif de 100 m de haies?

03(3)

Cet article a été publié dans L'usine à pellets d'Anor. Ajoutez ce permalien à vos favoris.