Les lanceurs d’alerte.

S’il fallait justifier notre collectif, ce que personne n’a demandé, et bien voici la loi qui le légalise !! Car cette usine nous parait faire peser un risque grave sur la santé publique et sur l’environnement.

SAM_0984-1

A propos Jazz Man

Clarinettiste amateur, j'aime le jazz.
Cet article a été publié dans L'usine à pellets d'Anor. Ajoutez ce permalien à vos favoris.